Skip to content

Les TERF et leurs conséquences

Amanda Valentine Dela Cruz
Cet article a été mis à jour le .

Vous avez suivi les nouvelles concernant le mouvement ou le bien-être des femmes transgenres récemment ? Vous êtes peut-être tombé sur le terme TERF. Ce terme se popularise et est lié à de nombreuses personnalités de l’industrie du divertissement.

Il a cependant certaines connotations négatives. Si vous êtes une femme transgenre, il vous faut connaître la signification de TERF et savoir comment les personnes concernées par ce terme peuvent vous causer du tort. Si vous êtes un allié qui se fait du souci pour les femmes transgenres, continuez à lire.

Que veut dire “TERF” ?

Avant d’aller plus loin, sachez que ce guide a été écrit pour sensibiliser le public. Il n’a pas été conçu dans l’intention d’attaquer un groupe de personnes.

Tout ce qui est écrit ici est basé sur des faits et est présenté uniquement à des fins informatives.

un pion seul face à un groupe

Définition

Il s’agit d’un acronyme qui se traduit en anglais par Trans Exclusionary Radical Feminist. Si vous êtes étiquetée ainsi, cela signifie simplement que vous êtes une féministe qui ne considère pas les femmes transgenres comme étant égales aux femmes cisgenres.

Le fait d’être en désaccord sur certains points lorsqu’il s’agit de reconnaître les femmes cisgenres et transgenres ne signifie cependant pas que vous êtes déjà un « TERF ». Vous n’êtes considéré en tant que tel que lorsque vous invalidez la féminité des femmes transgenres à tous égards.

Origine

Ce terme a été popularisé par Viv Smythe. C’est une blogueuse cisgenre en faveur de l’inclusion des personnes trans. En 2008, elle a écrit un article de blog en réponse à la politique du festival de musique nommé « Michigan Womyn’s Music Festival’s ».

Dans son article, elle fait la lumière et exprime son mécontentement quant aux TERF et sur l’impact négatif que ce groupe a sur la communauté transgenre.

Dans une interview accordée à The TransAdvocate en 2014 (en anglais), elle a déclaré :

« Il s’agissait d’une description délibérément techniquement neutre d’un groupe d’activistes. Nous voulions trouver un moyen de distinguer les TERFs des autres RadFem avec lesquelles nous avons déjà eu à faire et qui étaient trans*-positives/neutres, parce que depuis plusieurs années, nous nous engagions de manière productive/substantielle avec des RadFem non-TERF ».

Utilisation

Étiqueter quelqu’un comme étant un TERF est quelque chose de très offensant. C’est comme qualifier quelqu’un de raciste. C’est une insulte, pas un simple qualificatif.

Il faut être très prudent au moment d’employer ce terme. De plus, ce mot peut être attribué à n’importe quel individu. Tant que ce sont des féministes qui ne considèrent pas les femmes transgenres comme des femmes, ce sont des TERFs.

Dans le monde d’aujourd’hui, on le voit de plus en plus dans les médias sociaux. De nombreuses personnalités et célébrités féministes des médias sociaux ont exprimé leur désapprobation de la féminité des femmes transgenres. La liste est assez longue et sera abordée dans les paragraphes suivants.

Les Convictions des TERFs

Pour mieux comprendre tous les aspects de cet acronyme, il faut connaître les convictions de ces individus. Cette partie de l’article peut susciter beaucoup débats.

Chacun des éléments énumérés ici reflète cependant la vérité et n’est pas sujet à interprétation. C’est à vous de décider de la manière de les prendre.

TERFs contre trans

Les Femmes Transgenres ne sont PAS des Femmes

Les TERFs dévalorisent l’identité de genre des femmes transgenres parce qu’elles ne sont pas « nées femmes ». Ils aiment également utiliser la biologie pour étayer leurs arguments.

Leur vision simpliste de la féminité se résume au fait qu’un individu a été désigné ou non comme femme à la naissance.

Biologie Versus Identité de Genre

En outre, ils ne reconnaissent pas la différence entre la biologie et l’identité de genre. Pour les TERFs:

  • si l’on assigne à une personne le sexe féminin à la naissance, on est une femme.
  • Si on se voit assigné le genre masculin à la naissance, on est un homme.

Cependant, cette croyance est obsolète et a été démystifiée à plusieurs reprises par la science.

Selon la science du transgenderisme, les femmes trans ont un fonctionnement cérébral similaire à celui des femmes cisgenres. Biologiquement, à part les organes génitaux et les capacités de reproduction, les femmes transgenres partagent beaucoup de caractéristiques avec les femmes cisgenres.

Effets Négatifs de l’Exclusion des Femmes Trans

Les TERFs prétendent ne pas discriminer les femmes transgenres. leurs actions indirectes de « protection des droits des femmes » s’avèrent préjudiciables aux femmes transgenres.

Non seulement ils négligent la féminité des femmes transgenres, mais ils négligent aussi la virilité des hommes transgenres.

Discrimination Accrue

Tandis que les femmes transgenres se battent pour les droits des trans, elles se battent aussi pour les droits des femmes. Elles s’identifient comme des femmes et se soucient beaucoup du bien-être de toutes les femmes.

La plupart des femmes transgenres sont féministes et peuvent comprendre ce que c’est que d’être opprimée et sous-estimée.

les mots "les autres"

Cependant et malgré tout cela, les TERFs n’aiment pas associer les femmes transgenres aux femmes cisgenres. Ce faisant, ils luttent indirectement contre la lutte pour les droits des femmes transgenres.

Ils encouragent indirectement les gens à ne pas écouter ce que les femmes transgenres ont à dire. Leurs actions font perdurer les discussions inutiles sur la question de savoir si les femmes trans peuvent :

  • entrer dans les toilettes des femmes ;
  • participer à des concours de beauté ;
  • modifier leurs documents juridiques conformément à leur genre approprié ;
  • être respectées en tant que femmes ;
  • et bien davantage.

Dignité Réduite

La majorité des TERFs sont des femmes cisgenres. Cela diminue la dignité des femmes transgenres car elles luttent toute leur vie pour être reconnues comme des femmes.

Parce que les TERFs les excluent de la catégorie des femmes, elles sont obligées de sentir qu’elles n’appartiennent pas à la société.

femme trans triste

C’est une des raisons pour lesquelles beaucoup d’entre elles finissent par travailler dans l’industrie pour adultes. Celle-ci est très inclusive et semble être la seule option pour laquelle elles pensent être qualifiées.

Féminité Invalidée

Une femme transgenre n’aime pas être identifiée autrement qu’en tant que femme. Si les gens autour d’elle ne la reconnaissent pas comme une femme, elle ne se sentira pas à sa place. Et l’absence du sentiment d’appartenance peut donner l’impression que l’on est perdu.

une femme triste

Elles se sentent alors moins dignes, car elles ne sont pas bienvenues en tant que telles. Cela leur fait également penser qu’elles appartiennent à un autre genre auquel elles ne s’identifient pas vraiment. Cela les amène à avoir une faible opinion de leur propre existence.

La manière dont les elles nuisent aux Personnes Transgenres

Vous pensez peut-être que les TERFs ne font que se battre pour ce en quoi ils croient. Vous pensez peut-être qu’il s’agit de protéger les « droits des femmes ».

Il n’y a rien de mal à se battre pour ce en quoi vous croyez.

Cependant, vous devez vous interroger : cela vaut-il la peine de se battre si par la même occasion vous piétinez la dignité générale et l’identité individuelle des autres ?

le mot discrimination

Actions

La majorité des femmes cisgenres est très inclusive envers les femmes transgenres. Elles n’hésitent pas à partager leurs toilettes avec elles. Certaines femmes cisgenres étant des TERFs affirment cependant leurs convictions en humiliant publiquement les femmes transgenres.

De nombreux incidents attestent de cela, et montrent comment des femmes transgenres sont traînées hors des toilettes pour femmes en raison d’une « gêne ».

Mots

L’un des scénarios les plus blessants qu’une femme transgenre puisse vivre est celui dans lequel elle est exclue verbalement par quelqu’un. Beaucoup de femmes transgenres travaillent très dur pour nouer des relations et des amitiés, pour découvrir en fin de compte que leurs amis et leur famille ne les considèrent toujours pas comme une femme.

Cela fait mal. Parmi toutes les personnes susceptibles de leur faire subir des critiques, ce sont celles qui devraient les connaître et les comprendre le mieux. Ìl s’agit là des personnes qui les accompagnent depuis qu’elle vivent en tant que femmes ; ceux qui sont censés être les témoins des raisons pour lesquelles elles devraient être considérées comme des femmes.

Influence

Malheureusement, dans le monde d’aujourd’hui, les gens peuvent encore être facilement influencés. Leurs boussoles morales et leur sentiment de culpabilité peuvent encore être facilement manipulés par des célébrités et des personnes renommées. C’est vrai et cela se voit tout particulièrement dans les médias sociaux.

Certaines personnes célèbres utilisent leur influence et leur large audience pour répandre indirectement la haine contre les femmes transgenres.

Les TERFs célèbres

Pour approfondir ce dernier point, présentons des féministes radicales trans-exclusives bien connues.

J.K. Rowling

J.K. Rowling pourrait bien être la TERF le plus célèbre du monde. Elle n’hésite pas à exprimer ouvertement ses opinions concernant les femmes transgenres. Elle prétend qu’elle n’est pas transphobe, mais ses tweets semblent prouver le contraire.

J.K. Rowling

Plus récemment, elle a partagé le lien d’une boutique avec ses followers. Cette boutique vend des badges avec des messages tels que « Notorius Transphobe » et « Fuck your Pronouns« .

Elle a également fait valoir que les personnes qui ont leurs règles sont des femmes, raison pour laquelle elle a reçu beaucoup de critiques de la part :

Kellie-Jay Keen Minshull (Posie Parker)

L’une des TERFs les plus controversés est Posie Parker. C’est une militante britannique qui a fait scandale par le biais d’une vidéo en direct. Elle l’a diffusé sur Facebook tout en harcelant la première sénatrice transgenre, Sarah McBride, sur son lieu de travail.

Posie Parker

Pendant que McBride faisait le tri de certaines photos, Parker l’a agressivement mégenré à plusieurs reprises. Elle a également demandé à McBride avec insistance :

« Pourquoi ne te soucies-tu pas des lesbiennes de 14 ans qui subissent une double mastectomie ? Pourquoi ne te soucies-tu pas de cela, Sarah ?”

Les « lesbiennes » auxquelles Parker faisait référence sont des hommes transgenres en phase de transition chirurgicale. Ils ne s’identifient pas comme des femmes. Cela montre bien l’un des exemples classiques de l’ignorance des TERFs en matière d’orientation sexuelle et d’identité de genre.

Comment Lutter

Il existe de nombreuses façons de lutter contre les TERFs. Il n’est pas nécessaire de se joindre aux manifestations si on n’en ressent pas le besoin. Il suffit d’utiliser un ordinateur pour changer le monde.

femme trans

Réseaux Sociaux

Sur vos comptes Facebook, Twitter, Instagram, etc., vous pouvez publier des articles sur le danger que représentent les TERFs pour les femmes transgenres. Vous pouvez aussi simplement partager cet article.

Éduquer sa famille et ses amis

Rien n’est plus efficace pour diffuser un message que d’avoir une conversation en face à face. Commencez par votre foyer et faites-leur comprendre l’importance d’inclure les femmes transgenres.

Faire passer le Message

Faites preuve d’imagination pour faire passer le message. Si vous avez d’autres moyens de faire connaître et de toucher le cœur des gens, faites-le. Participez à la lutte contre les violences faites aux femmes transgenres. Soyez le héros qu’elles méritent vraiment.

Publié dans Infos transsexuelles Mots-clés #

À propos de l’auteur

Amanda Valentine Dela Cruz
Just a random trans woman playing with makeup and skincare. Loves bacon and the operating table. I'm also the author of the dating guide book Dating Transgender Women for Gentlemen. Know more -> dtwfgbook.com

Articles similaires

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *